lundi 14 mai 2012

Retomber en enfance...






 Une recette à l'écriture d'enfant...
 Une recette sortie des placards maternels à l'occasion de mes courtes vacances...
 Une recette comme une madeleine de Proust...
 J'ai la mémoire qui flanche, je ne me souviens plus très bien si je l'ai apprise à l'école ou sortie d'un livre d'apprentie pâtissière et sagement recopiée - ah, "La cuisine est un jeu d'enfants" de Michel Oliver !  : disparu de la maison parentale... pour tomber dans d'autres mains enfantines ? (... ne restent que ma collection de "Oui Oui" de la Bibliothèque Rose et quelques "Signes de Piste" dans une bibliothèque surannée.)














   

Mais trêve de nostalgie, si je retombe en enfance aujourd’hui,  ça n'est pas juste à cause d'une vieille recette jamais vraiment oubliée mais aussi parce que mon blog fête ses 1 an et que même si je ne suis pas très cérémonieuse  j'avais envie de marquer un peu l'évènement !

 Je suis encore une toute petite blogueuse qui marche à tâtons en regardant les grands avec l'espoir de leur ressembler un jour... qui rêve de recettes sublimes en s’accommodant très souvent d'un quotidien modeste...  qui fantasme devant des stylismes splendides, des photos modèles et qui repart prendre les siennes à l'arrache sur un angle de chaise...
Une blogueuse revêche et éclectique qui ne veut pas choisir entre recettes, photos du quotidien et des vacances, vagabondages marseillais et réminiscences japonaises, billets culturels ou d'humeur et sûrement d'autres chroniques à venir...

 Parce que ce blog me ressemble -  moi qui suis parfois difficile à suivre -  parce que vous qui passez par ici en laissant  vos commentaires bienveillants me touchez et que je prends tellement de plaisir à me promener sur vos pages...
 Parce que cet espace m'ancre dans la réalité et m'attache à un quotidien qu'il enrichit, parce qu'il est devenu un lieu où je fais ce qu'il me plait, un lieu qui m'appartient bien que partagé, une ouverture sur d'autres vies que la mienne...
Pour toutes ces raisons et tellement d'autres encore, je continue l'aventure en espérant faire beaucoup mieux... et toujours vrai...






Quant à ce tartouillot qui n'a de tarte que le nom, pas vraiment gâteau non plus mais qui ressemblerait  plutôt à un flan régressif, voici la recette un peu plus visible...
Je n'ai presque rien modifié, un peu de poudre de vanille en plus et du sucre de canne pour remplacer le sucre raffiné... manquait un joli citron pour passer les pommes dans son jus (voire rajouter son zeste)... j'ai fait comme avant... quand j'avais quoi, 12 ans ?!
Pas sûre que mon blog vieillisse autant !




Veiller à choisir un moule à manqué assez grand pour que le tartouillot ne soit pas trop épais.
 ... et pour la cuisson, au moins 60 minutes à four chaud (environ 170 degrés).


6 commentaires:

  1. Très bel article écrit avec beaucoup de nostalgie et de sensibilité ,et jolies photos qui mettent l'eau à la bouche .Il manque seulement la bougie d'anniversaire !!! Je souhaite longue vie à ton blog que je prends plaisir à découvrir régulièrement et au travers duquel j'apprends beaucoup de choses ;chaque fois :UN Régal !Bises. Maryse.

    RépondreSupprimer
  2. Une recette d’enfance comme je les aime, avec toute la saveur des souvenirs et le parfum de l’authentique... Ce sont les meilleures, celles qui restent une fois qu’on a tout oublié, et je me réjouis d’être passée par ici pour capter un peu de cette douce chaleur, ce partage dont tu parles bien qui fait l’essence et l’âme des blogs que j’aime à feuilleter...
    Le tien est de ceux là, je m’y sens toujours bien et c’est avec une grande joie que je souhaite à Zazouille et Cie un heureux anniversaire, en en espérant beaucoup d’autres du même tonneau...!
    Ce tartouillot là mes enfants y gouteront et le feront peut être leur... Donc merci du partage et continue à nous faire saliver et rêver!
    Bises...

    RépondreSupprimer
  3. Ton blog ne sera sûrement plus vraiment là dans 11 ans, mais cet espace qui t'est désormais si cher existera très certainement lui. Je crois que les blogs vivent, évoluent avec nous.
    Au fait, j'aime beaucoup ta célébration/souvenir. :)

    RépondreSupprimer
  4. En lisant ton post j'ai immédiatement pensé à ma mère. Et zou voyage dans le temps : pantalon en velours grosses cotes, anorak et sous-pull acrylique.
    Quant à ton tartouillot, il me rappelle ces desserts chargés d'émotions que ma mère nous préparait le dimanche, mangés brûlant car nous ne pouvions patienter. Merci pour ce souvenir !

    RépondreSupprimer
  5. C'est émouvant cette recette de "quand t'avais 12 ans"! D'autant plus que mes souvenirs de cet âge-là sont éparpillés ... mais bien ancrés dans ma mémoire tout de même ;) D'où l'avantage des blogs où l'on "sème les souvenirs que l'on aime" (c'est une citation chez Marie, du blog "Sur un coin de table"). En tous les cas, je suis heureuse de ce partage. Un an seulement ... il me semblait que cela faisait plus longtemps.
    Bonne continuation Isabelle !

    RépondreSupprimer
  6. Merci à vous de votre passage et de vos commentaires pour ce petit anniversaire !

    @ Maryse : merci de ta fidélité et du prêt de ta cuisine pour cet article un peu spécial !... je n'en dirai pas plus...

    @ zazazsu : ton mot m'a beaucoup touchée, c'est un plaisir de te lire sur mes pages, vraiment... ce sera un plaisir aussi si cette recette régale tes enfants un jour !

    @ Tombouctou : oui bien sûr, dans 11 ans, je ne sais où le vent m'aura porté et ce blog sera peut-être comme un journal intime de temps anciens... intéressant ce regard...

    @ Loïc : ah, les sous-pulls en acrylique... et les robes à smocks en liberty pour moi (hum), quelle évocation mémorable !!
    Heureuse de t'avoir ramenée un instant à ton enfance à toi...

    @ Asiemutée : merci de cette belle et juste citation et de ton attachement, toi qui est une de mes premières lectrices !

    RépondreSupprimer